Le territoire de la commune de Rodès est parsemé de ruines de mas,de "cortals"(granges abandonnées),de hameaux desertés depuis des siecles et d' "orris"

Les "orris"ou "barraca" sont des cabanes de pierres seches,elles sont les vestiges d'une vie agricole et pastorale intense sur les collines ou perchées sur les terrasses("feixes")jadis cultivées.

les Orris s'integrent parfaitement au paysage et apportent le temoignage de l'oeuvre de l'homme dans la garrigue.

les "ORRIS" cabanes de pierres sèches

Orri sur un promontoire dans la garrigue

Orri Bollo au chemin des oliviers en bordure de Tet

entrée d'un Orri

les "FEIXES" murets et terrasses en pierres sèches

muret dans la garrigue
muret dans la garrigue

Les constructions en pierres sèches ont ete elevées pendant les XVIII ieme et XIX siecles,période pendant laquelle l'espace agricole connut une forte expansion.

L'espace pastoral et la surface agricole furent intensement amenagés,l'epierrage des sols pauvres et caillouteux a profondement modifié le paysage.

Sur les versants des collines des murets et des terrasses furent edifiées.La vigne et l'olivier etaient les cultures principales.

Depuis la desertification des campagnes les constructions en pierres sèches ont ete laissées a l'abandon.

Les murets,les terrasses et ORRIS sont en ruines et envahis par la vegetation.

Accueil

Histoire du village

curiosites touristiques

Gastronomie Catalane

informations pratiques

L'Eglise de Rodès

Coutumes et Traditions

Flore de la garrigue