les coutumes et le folklore catalan

origine religieuse des coutumes catalanes

coutumesdescription
le culte marial est très fort dans les Pyrénées-Orientales comme dans la Catalogne.ici statue de notre dame de Domanova  l'ermitage de Domanova au debut du siècleLes aplecs ou pèlerinages aux ermitages de saints sont très fréquents. Ils rappellent un miracle passé, guérison d'une population de la peste, préservation des récoltes de la grêle, et permettent de commémorer cet événement en remerciant le saint salvateur ou la vierge.
ex- voto marin de la chapelle de Domanova,daté de 1700intercession a la vierge nostre senyora de domanova pour sauver une femme tombée dans le canal de corbere,daté de 1779la pratique des ex-voto a connu un grand succès dans notre département.

la chapelle de domanova conserve une superbe collection d'ex-voto peints entre la fin du XVIIe siècle et le debut du XIXe siècle.

ex-voto du curé Millet de Glorianes  ex voto famille malade

ex-voto du curé Millet de Glorianes daté de 1755,Curé et cheval ont roulés dans un ravin, l'un sur l'autre. La Vierge et l'enfant apparaissent dans un nuage à gauche.

Ex-voto daté de 1693 Toute une famille est couchée, père et mère dans un lit, quatre enfants dans un autre. Dans un nuage apparaissent la Vierge et saint Laurent.

statue de st gauderiqueL'appartenance à une société rurale se reflète dans l'importance de certains rites : rogations des troupeaux, prières pour la pluie dédiées à certains saints spécialisés, très prisés dans le Roussillon (Saint Gaudérique par exemple).
la procession de la sanch,En tête du cortège de la Croix des Outrances entourée des tambours crêpés de noir et devant le « caparutxa » rouge qui rythme la marche lente de la procession au son de la cloche de fer.

La procession de la Sanch de Perpignan renouvelle chaque année, depuis sa fondation en 1416 par Saint-Vincent Ferrier, son long cortège de pénitents noirs encagoulés dans les rues étroites de l'ancienne capitale du royaume de Majorque.

Ils portent sur leurs épaules de lourds « misteris » représentant l'agonie et la mort du Christ, les souffrances de la Vierge, au son des « goigs », chants religieux catalans.

Cette procession de pénitents noirs a lieu immuablement chaque vendredi saint à Perpignan dans l'après-midi.Il existe plusieurs confréries dites de la Sanch, contraction en catalan de l'expression "Précieux sang de Jésus-Christ".

paques en catalogne la tradition des bunyetes succulents beignets a consommer sans moderationPâques est propice à la confection des "Bunyetes" (sortes de beignets très minces). C'est aussi celui des "Goigs" (du latin gaudium joie, allégresse) chants où le profane et le religieux sont étroitement mêlés.
Pessebre, crèche vivante sainte famillePour la Noël est conservé dans certaines régions la tradition du Pessebre, crèche vivante.












































































































La Sardane

La sardane est connue dès le XVI°siècle en Catalogne et dans le Roussillon.La sardane est une danse catalane populaire, symbole de paix et d’amitié, qui peut être accompagnée de chants. la sardane symbolise l'unité du monde catalan










La jolie Sardane

Paroles et musique :Charles Trenet
la sardane symbolise l'unité du monde catalan
Qu'elle est jolie, la Sardane
Que l'on danse, main dans la main,
Au pays de verts platanes
Du pays des tramontanes.
Jeunes filles, jeunes gens l'aiment bien.
Elle vole jusqu'aux pays voisins
Et même les vieux, de leur canne,
La martèlent sur les pierres du chemin.
Ce soir, combien d'amourettes
Vont éclore dans les coeurs de vingt ans ?
Ils la connaissent, la Sardane.
Ils l'ont dansée quand ils étaient gamins.
Combien vont perdre la tête
Pour toi Sardane du pays catalan ?

Amis, c'est la fête à Collioure.
On a pavoisé le vieux port
Et, devant la mer qui l'entoure,
Voici l'éternel clocher d'or.
Sur les galets, vertes et roses,
Les barques aux tendres couleurs
Commencent la métamorphose
De leurs voiles changées en fleurs
Et, sous la lune vagabonde,
La Sardane forme sa ronde.

chants traditionnels et sardane celebre la "santa espina"

veuillez cliquer sur le lien pour ecouter ou telecharger le morceau choisi
muntanyes regalades

La Santa Espina

muntanyes del canigo



Les feux de la saint jean "focs de la sant joan"

foc sant joan
la croix au sommet du canigou 2784 metresLA FLAMME DU CANIGOU

Chaque année le 22 juin un groupe de personnes monte au sommet du Canigou par allumer un feu et le surveiller toute la nuit. Dès que le jour commence, ces personnes descendent du Canigou jusqu'au Castillet de Perpignan avec la torche qui a allumé le grand feu et qui servira à transmettre la flamme qui allumera les différents feux de Saint Jean .

C'est en 1955 que Francesc Pujades pris l'initiative d'allumer un feu la nuit du solstice d'été au sommet du Canigou et à partir de celui-ci allumer tous les feux des villes catalanes comme la flamme du Canigou.

Au commencement cette flamme ne parcourrait pas un grand trajet mais peu à peu et au fur et à mesure que les années passaient, cette flamme arrivait chaque fois dans plus de villes du sud de la France et de Catalogne.

La flamme du Canigou est une expression du sentiment populaire. La fête de Saint Jean suppose pour les catalans un signe d'identité, dont la langue catalane serait le moteur.





Fête de la Saint Georges (Sant Jordi)


sant jordi terrassant le dragonEn Espagne, le 23 d'avril on fête le jour du livre. C'est l'anniversaire de la mort d'un célèbre écrivain espagnol, Miguel de Cervantes.

En Catalogne on fête le jour de Sant Jordi, aussi (la Saint Georges).

La légende de Sant Jordi traite d'un dragon qui veut manger toutes les filles de la ville. Sant Jordi était un chevalier. Un jour, le dragon allait manger la princesse, Sant Jordi tue le dragon et du sang du dragon naît une rose que le jeune homme offre à sa princesse.

Le 23 d'avril, en Catalogne et partout, les hommes offrent une rose aux femmes et les femmes offrent un livre aux hommes. sant jordi terrassant le dragon










retour a la page d'accueil

Histoire du village

informations pratiques

curiosites touristiques

Gastronomie Catalane

patrimoine rural de Rodès

Les lieux dits sur la commune

L'Eglise de Rodès

Le Chateau de Rodès

la chapelle Notre Dame de Domanova

Flore de la garrigue

généalogie de la famille Puigsegur